2016
L’ÈRE DIGITALE

Le Groupe Verspieren poursuit sa révolution digitale en créant Verspieren Smart Up, société dont l’objectif est de soutenir, notamment financièrement, de jeunes entreprises de l’insurtech ou des entreprises innovantes.



2007-2015
L’ESSOR INTERNATIONAL

2007 est une année charnière pour le Groupe Verspieren : elle marque le passage de témoin de la 4e à la 5e génération des Verspieren, avec l’arrivée à la tête du Groupe de Pierre-Anthony et de Maxence Verspieren, les fils de Pierre-Dominique Verspieren.

L’expansion du Groupe se poursuit. De nouveaux entrepreneurs rallient la famille d’entreprises : DIF, le cabinet Branchet, Collecteam, ACE et Assurances & Conseils complètent les expertises du Groupe Verspieren sur des secteurs porteurs, comme le médical, le transport ou la construction.

La croissance est aussi internationale avec la création, en 2012, du réseau Verspieren International, qui a pour objectif d’accompagner nos clients et de mieux les servir dans leur développement à l’étranger. Des partenariats sont noués avec le courtier allemand Funk Gruppe et le courtier américain Arthur J. Gallagher. Verspieren Italie voit le jour à Milan et Optimum, courtier suisse, rejoint le Groupe.



1980-2007
LA NAISSANCE DU GROUPE VERSPIEREN

En 1980, Verspieren fête ses 100 ans ! Après un siècle de développement en France, la société est à l’aube d’un développement considérable. Pierre-Dominique et Charles-Henri Verspieren pilotent sa croissance.

Ils créent plusieurs sociétés pour diversifier leurs activités dans le courtage : Verspieren Credit Management, spécialiste du courtage d’assurance-crédit, le courtier en réassurance Verspieren Global Markets, mais aussi Platus, courtier en assurances spécialisé dans les risques politiques, et Cirano, dédié aux professionnels de l’automobile.

Ils se lancent parallèlement dans une stratégie de croissance externe très soutenue. Solly Azar, Labalette, Montmirail, les Assurances Deleplanque, mais aussi SLA, le SAAM Verspieren Group et IPAC 64 rejoignent le Groupe Verspieren.

Enfin, ils se tournent vers l’Europe et l’international et ouvrent des bureaux à l’étranger. Entre 1998 et 2000, ce sont Mediator au Portugal, Alkora en Espagne, et Asseurop en Belgique, qui accompagnent les clients du Groupe en Europe. En 1999, Verspieren participe à la fondation d’Assurex Global, le 1er réseau international de courtiers indépendants.

Le Groupe Verspieren est né. Il entre directement dans le top 5 des courtiers français.



1880-1980
L’ESSOR DE LA SOCIÉTÉ

Au début du XXe siècle, Pierre Verspieren, le fils d’Alfred rejoint la société. Pour s’adapter au nouveau paysage économique des années 20 (essor des grandes industries), les dirigeants se tournent vers le courtage et créent le Lloyd Continental.

Aux cinquante ans de l’entreprise, la 3e génération familiale se prépare à prendre la relève. Il s’agit de Pierre et Charles Verspieren.

Dans les années 60, la crise s’abat sur l’industrie textile. Il faut s’adapter aux transformations du marché et faire preuve, une nouvelle fois, de réactivité. La réorganisation de la société sera conduite par Pierre-Dominique, le fils de Pierre, et Charles-Henri, le fils de Charles. Ils représentent la 4e génération de Verspieren.

Dans les années 70, Verspieren ouvre son premier bureau parisien.



1880
LES ORIGINES DE VERSPIEREN, À ROUBAIX

C’est en 1880, à Roubaix, que tout commence. L’industrie textile y est florissante. Les usines de filature tournent à plein régime, mais les mauvaises conditions de sécurité provoquent des incendies dévastateurs. Alfred Verspieren se lance dans l’assurance, un marché qu’il devine porteur. Il sera l’assureur des grands industriels du textile. Grâce à la couverture incendie qu’il leur propose, son activé connaît un succès fulgurant.